Genre, citoyenneté et co-développement

Appuyer la visibilité et la participation citoyenne des femmes migrantes

Les femmes et la coopération décentralisée

Enda a intégré la perspective de genre dans sa mission instiutionnelle : "Enda travaille à la construction de sociétés où chacun-e peut participer à la régulation collective. Dans cette optique, Enda oeuvre en faveur du développement et combat les différentes formes d'exlcusion et les mécanismes qui les génèrent. Enda oeuvre au respect des droits humains, du pluralisme, de la diversité culturelle et de l'équité entre les genres et les générations."

Cette mission se décline en trois axes de travail (1) le soutien à l'entreprenariat féminin, (2) la reconnaissance et la mise ne valeur du travail et des savoirs traditionnels féminins, (3) la promotion des droits des femmes par le changement social.

Les organisations de femmes migrantes résidant en France et en Europe sont des interlocutrices importantes pour connaître les situations des femmes dans les pays du Sud et contribuer à leur amélioration.

Or ces organisations de femmes migrantes, pourtant de plus en plus nombreuses restent largement invisibles des lieux de décision et d'action. Enda s'efforce donc d'appuyer et de valoriser avec le soutien de la Région Ile de France les organisations de femmes migrantes en tant qu'actrices et productrices de citoyenneté et de cohésion sociale, de richesses économiques dans les territoires d'origine et de résidence.

 

S'informer sur le projet terminé en France  : Projet d’Appui à la participation citoyenne des femmes issues de l’immigration.

S'informer sur notre projet en cours en France : Ma Cousine et moi : Renforcer la participation citoyenne des femmes en Ile de France.  

Découvrez notre action au Sénégal de lutte contre l'abandon scolaire des jeunes filles.